Les madeleines à la vanille de Philippe Conticini

FullSizeRender

Les madeleines, petits gâteaux qui nous replongent directement dans notre enfance avec un brin de nostalgie. Pas vous?

Sa forme de coquillage, son ventre dodu, et sa douceur en bouche nous font craquer littéralement et nous la mangeons avec joie et gourmandise comme des enfants de 5 ans.

Nous avons essayé une recette de madeleine à la vanille, et pas n’importe quelle recette, celle de Monsieur Philippe Conticini, attention! A la vue de la variété des ingrédients, nous comprenons vite que cette recette sera riche en goût et remplie de subtilité, à l’image de tout ce que fait le magicien Philippe Conticini!

En version minis ici, elles peuvent très bien être réalisées en version plus grandes pour les plus gourmands.

Pratique, la pâte peut se préparer la veille.

Régalez-vous bien!


Préparation: 15 min
Cuisson: 12 min
Difficulté: difficulte 1 patte


Ingrédients (pour 24 madeleines environ):

– 125 g de farine
– 3 œufs entiers (150 g)
– 140 g de sucre
– 135 g de beurre doux
– 50 g de lait demi-écrémé (5 cl)
– 5 g de levure chimique (1 cuillère à café rase)
– 2 cuillères à café de miel liquide
– 1 cuillère à café rase de fleur de sel
– 2 cuillères à café de zestes de citron vert
– 1 gousse de vanille
– 1 cuillère à soupe d’huile d’arachide
– 3 gouttes d’extrait d’amande amère


Faites fondre le beurre puis laissez le tiédir.

Dans un bol, battez les œufs avec le sucre, les zestes, la fleur de sel, le miel, et les graines de la gousse de vanille, jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Ajoutez l’huile, l’extrait d’amande amère, la farine tamisée avec la levure et mélangez juste assez pour incorporer la farine.
Ajoutez le beurre fondu et tiédi puis mélangez.
Ajoutez alors le lait et mélangez.

Déposez un cercle de film étirable sur la surface du mélange et réservez au frais pendant au moins 1 heure et l’idéal 1 nuit.

Beurrez vos moules à madeleines, pour les moules en métal. Pas besoin pour les moules en silicone.
Remplir les moules à 90% puis réservez au frais pendant 1 heure (pas obligatoire, mais mieux).

Préchauffez votre four à 180°C. Faites cuire pendant 10 à 12 minutes, elles doivent être bien dorées.

Démoulez immédiatement sur une grille.


Avis de Domino : accompagnées d’une petite citronnade maison, elles feront un goûter parfait !
Astuce d’Eurêka: l’huile dans cette recette permet d’apporter le moelleux que le beurre fondu seul ne permet pas d’avoir. Attention à l’amande amère, c’est très fort en goût, ne pas en mettre plus que indiqué!

FullSizeRender (4)

Publicités

Panna cotta aux fruits de la passion

panna cotta aux fruits de la passion 1 mention

Pour finir un repas, la panna cotta a de nombreux attraits. Légère, fraîche et fruitée, elle apporte une note finale plutôt très agréable pour une fin de repas.

En plus, c’est très rapide à faire et peut se faire la veille! Il faut donc  juste la préparer en amont pour qu’elle puisse bien prendre.

Les recettes de coulis au-dessus sont multiples et peuvent donc être déclinables à souhait!


Préparation: 20 min
Cuisson: 15 min
Réfrigération: 2 h minimum
Difficulté: difficulte 1 patte


Ingrédients (pour 4 personnes):

Pour la pana cotta:
– 33 cl de crème liquide entière : 33 cl
– 33 g de sucre en poudre : 33 g
– 2 feuilles de gélatine de 2 g
– 1 gousse de vanille

Pour le coulis de fruit:
– 8 fruits  de la passion
– 7 cl de jus d’orange
– 33 g de sucre en poudre
– 4 g de fécule de maïs (Maïzena)


  • Pour la pana cotta:

Mettre la gélatine dans de l’eau froide pour la ramollir.

Porter la crème à ébullition avec 50 g de sucre et la gousse de vanille fendue en deux, stopper le feu.
Attendre 2 min que la crème refroidisse, puis mettre la gélatine et mélanger.

Répartir ensuite la crème dans 6 verrines, puis laisser reposer au réfrigérateur au minimum pendant 2 h.

  • Pour le coulis de fruits

Couper les fruits de la passion en 2 et récupérer les graines avec une petite cuillère.
Mélanger les graines et le jus d’orange dans une casserole, porter à ébullition.

Mélanger la maïzena avec l’eau froide et verser le tout sur le jus de fruits chaud en mélangeant constamment. Porter de nouveau à ébullition, puis passer le tout au chinois et réserver au réfrigérateur.

Vérifier que la pana cotta est bien prise. Rajouter le coulis de fruit au-dessus et servir bien frais.


Astuce de Domino : si la panna cotta ne prend pas assez vite, passez-les 30 min au congélateur pour une pris plus rapide.
Avis d’Eurêka: un sablé émietté dessus ou un petits gâteau style breton à côté est très agréable avec.

panna cotta aux fruits de la passion 2 mention

Gâteau à l’orange et amandes

fondant à l'orange et aux amandes

A l’occasion de deux anniversaires, nous recherchions un dessert léger, de saison et pas trop long à faire. Nous avions en effet tout le repas à faire pour 9 personnes.

Malgré les 50nes de livres de cuisines et les 30nes de magazines culinaires, nous avons pour habitude d’aller sur Pinterest pour nous inspirer et trouver de nouvelles recettes. Cette fois-ci notre souris s’est arrêtée sur une recette de fondant à l’orange et amandes du joli blog Mes gourmandises, qu’on se le dise…en le modifiant un peu pour avoir plus une consistance de gâteau que de fondant.

Un gâteau léger en fin de repas et délicieux avec un café ou un thé.


Préparation: 15 min
Cuisson: 40 min
Difficulté: difficulte 1 patte


Ingrédients (pour 4 personnes):

– 4 oranges, bio de préférence  non traitées
– 6 oeufs
– 120g sucre en poudre
– 40g maïzena
– 50g de farine
– 1 sachet sucre vanillé
– 150g poudre d’amandes
– 1 sachet levure chimique
– 100g d’amandes effilées
-1 cuil. à café de Grand Marnier


Préchauffer le four à 180°.

Laver et prélever le zeste d’une orange et son jus ainsi que le jus d’une seconde. Réserver.

Fouetter les oeufs à l’aide d’un fouet électrique avec le sucre en poudre jusqu’à blanchiment.

Ajouter la poudre d’amandes, la maïzena, la farine, la levure, le sucre vanillé, le zeste et les jus d’orange et le Grand Marnier.

Verser dans un moule à manqué en vellant à le beurrer et le fariner pour un bon démoulage.

Cuire 40 mn.

Démouler le gâteau dès sa sortie du four sur le plat de service.

Presser le jus d’1 orange et demi et le répartir sur le gâteau chaud.

Laisser refroidir.

Faire dorer les amandes effilées dans une poêle à sec et en recouvrir le gâteau.


Astuce de Domino : Si vous n’avez pas de Grand Marnier, vous pouvez le remplacer par du rhum
Astuce d’Eurêka: pourquoi ne pas accompagner ce gâteau d’une boule de glace vanille.

Chocolate puddle cookies !

Chocolate puddle cookie mention 1 ok

Les Chat Toqués ont été très pris ces derniers temps et ont mis leurs tabliers et leurs toques de côté, à leur plus grand regret. Nous en profitons aujourd’hui pour revenir de plus belle lors de nos quelques jours de vacances en Bretagne. Nous allons partager avec vous quelques recettes sucrées ou salées fait à 4 ou 8 pattes avec nos amis.

En nous baladant sur la toile culinaire, nous nous sommes baladés sur la toile culinaire et sommes tombés sur le joli blog Cakes in the City que nous aimons beaucoup.

De jolies recettes avec toujours de jolies photos, ce qui donne encore plus l’eau à la bouche.

Quand nous avons vu ces petits gâteaux originaux à l’allure autant rustique que soyeux,  avec leur bel habit brillant, nous avons eu une terrible envie de les tester !

Nous avons juste décidé de partir sur les noix vs les noix de pécan.

A la dernière minute, nous avons réalisé qu’il ne restait plus de cacao mais uniquement du chocolat au lait dans nos placards.

Que c’la t’ienne, nous les ferons quand même et ça nous donnera l’occasion d’en refaire d’autres avec du cacao !

Oui le Chat est gourmand ! 😉


Préparation: 15 min
Cuisson: 2h
Difficulté: difficulte 1 patte


Ingrédients (pour une 20ne de biscuits):

– 200g de cerneaux de noix
– 220g de sucre glace
– 30g de bon cacao non sucré
– 2 blancs d’œufs moyens
– 2 pincée de sel


Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante.

Faire grilles les noix quelques minutes au four. Une fois sorties, les couper en petits morceaux, sans en faire de la poudre.

Dans un saladier, tamiser le cure, le cacao, le sel. Ajouter les noix concassées et les blancs d’œufs non montés. Bien mélanger.

Si la pâte vous semble trop liquide, ajouter un peu de sucre glace.

Déposez sur une plaque de pâtisserie ou une feuille de papier sulfurisé de petits tas de pâte avec une cuillère à café. Ils vont s’élargir fortement pendant la cuisson, donc ne pas trop en mettre par biscuit et bien les espacer.

Faire cuire 10-11 minutes en les surveillant. Ils vont passer par plusieurs étapes: enfler, se craqueler et devenir miraculeusement très brillants.

Attendre qu’ils aient refroidis pour les décoller du support, sinon vous risqueriez de les abîmer, ce serait dommage !


Astuce de Domino : avoir toujours du cacao non sucré dans ses placards.

Avis d’Eurêka: fera son petit effet devant vos invités qui se demanderont tous comment vous avez faits pour que les biscuits soient si brillants. Et vous direz, ma langue au chat… Il ne faut pas donner tous ses secrets de cuisine quand même !

choc puddle cook mention 2 haut

Crème dessert Yin et Yang

creme aux 2 saveurs mention

Vous êtes plutôt Yin ou plutôt Yang?
Si vous êtes Yin, vous êtes chocolat, si vous êtes Yang vous êtes vanille.
Mais pourquoi choisir?

Nous, nous optons pour les deux car chacun a en soi les deux côtés, non?


Préparation: 12 min
Cuisson: 8 min
Difficulté: difficulte 1 patte


Ingrédients (pour 6 personnes):

– 1/2L (500 g) de lait entier ou demi-écrémé
– 90g de sucre
– 10g de sucre vanillé
– 1 cuil. à café de vanille liquide (facultatif)
– 20g de fécule de maïs
– 2 oeufs
– 50g de crème fraîche liquide à 30%
– 1 cuil. à soupe de cacao amer en poudre


Une recette réalisable avec votre Thermomix, ou sinon avec votre robot mixeur et votre casserole.

Recette, version Thermomix:

Versez le lait, le sucre, le sucre vanillé, la fécule de maïs et les œufs dans le bol et chauffer 8 min/90°C/vitesse 3, ôter le gobelet.

A la sonnerie, ajouter la crème fraîche et mixer 10 sec / vitesse 4.

Verser la moitié de la préparation dans un bol/ramequin incliné et calé sur un torchon roulé.

Ajouter le cacao à l’autre moitié dans le bol et mixer 20 sec / vitesse 4.
Verser la préparation chocolatée sur le bord opposé à la vanille en redressant tout doucement le bol/ramequin.

Laisser reposer au moins 2 heures au frais.

Recette, version mixeur et casserole:

Versez le lait, le sucre, le sucre vanillé, la fécule de maïs et les œufs dans votre mixeur. Mixer 20 sec et chauffer dans une casserole à feu moyen 10 min tout en remuant fréquemment.

Hors du feu, ajouter la crème fraîche et remettre dans le mixeur. Mixer 10 secondes.

Verser la moitié de la préparation dans un bol/ramequin incliné et calé sur un torchon roulé.

Ajouter le cacao à l’autre moitié dans le bol et mixer 30 sec.
Verser la préparation chocolatée sur le bord opposé à la vanille en redressant tout doucement le bol/ramequin.

Laisser reposer au moins 2 heures au frais.


Astuce de Domino : C’est vous préférez le côté Yin café, remplacez le chocolat par une cuillère à soupe d’extrait de café liquide ou de café en poudre instantané.

Astuce d’Eurêka: Ce type de dessert est à déguster sur place. N’ayez pas la folle idée de vouloir amener ces jolies crèmes chez des amis. Le Yin et le Yang deviendraient Yinang…

Pain brioché au sucre perlé (recette Thermomix)

brioche tressee au sucre cuite

Après nous être lancés ces derniers temps dans nos premiers pains maisons, nous voilà partis sur la recette de la brioche, euh…enfin pain brioché.

Pour tout vous dire, quand nous avons vu la recette nous avons cru que c’était une recette de brioche… et finalement il s’agissait d’une recette plus originale.

Pour faire simple le pain brioché ressemble esthétiquement à une jolie brioche, ça sent la bon la brioche, ça se tresse comme une brioche mais ça a une texture et un goût de pain légèrement brioché.

Intéressant, non?


Préparation: 4 min
Temps de repos/levée: 2h
Cuisson: 25 min
Difficulté: difficulte 1 patte


Ingrédients (pour 4-5 personnes):

– 1 cube de levure boulangère (ou 100g de levure chimique boulangère dans votre supermarché)
– 280g d’eau
– 40g de sucre
– 600g de farine
– 5g de sel
– 2 jaunes d’oeufs
– 1 blanc d’œuf


Mettre dans le bol la levure, l’eau, le sucre et chauffer 1 min/37°/vitesse 1-2

Ajouter la farine, le sel, 1 jaune d’œuf et mixer 2 min 30/fonction pétrin.

Mixer 10 sec/couteaux inversés/vitesse 2 afin de décoller la pâte du bol.

Laisser reposer la pâte 20 min dans un saladier dans un endroit tiède car elle doit doubler de volume.

Donner ensuite à la pâte la forme choisie (tresse, boule,…) sans la pétrir une nouvelle fois.

La déposer dans un moule ou sur la plaque du four recouverte d’un papier sulfurisé. Dorer à l’aide d’un pinceau le dessus de la pâte avec un jaune d’œuf et 2 gouttes d’eau.

Laisser reposer la pâte environ 20 min.

Préchauffer le four. Cuire au four 10 min/220° (th.7-8), puis environ 15 min 160° (th.6). Si la croûte colore trop vite, couvrir d’un papier aluminium.

Laisser reposer 5 min dans le four avant de sortir le pain.

Le sortir et laisser refroidir puis le démouler.

Bonne dégustation !


Avis de Domino : avec de la confiture ou du miel, c’est délicieux!

Avis d’Eurêka: Au p’tit déj ou au goûter, on ne s’en lasse pas.

Image1

Upside down aux nectarines et au caramel au beurre salé

 

upside down 1

Depuis samedi, c’est l’été, ça y est!

Sortez vos tongs, bikinis et serviettes mais aussi vos cuillères car même si nous mangeons plus léger l’été, nous aimons toujours nous faire plaisir!

Nous vous avons concocté un « cake tatin » aux nectarines, une jolie recette originale que nous avons trouvé sur notre blog chouchou Fraise & Basilic.

Comme nous avions peur que ce cake soit un peu sec, nous avons multiplié par 2 les doses de caramel au beurre salé, et c’est plutôt pas mal du tout!

Si vous aimez cette idée de recette « renversée », nous vous invitons à découvrir notre gâteau renversé à la grenade.


Préparation: 15 min
Réfrigération: 45-50 min
Difficulté: difficulte 1 patte


Ingrédients (pour 6 personnes):

– 180g de farine
– 180g de beurre doux
– 45g de fécule de maïs
– le zeste d’un citron
– 4 œufs
– 180g de sucre semoule pour l’appareil
– 4 nectarines
– 100g de sucre semoule pour le caramel
– 30g de beurre demi sel


Sortez les 180g de beurre doux du réfrigérateur 15 min à l’avance si possible afin qu’il devienne mou.

Tamisez la farine.

Coupez votre beurre en petits morceaux et travaillez-le en beurre pommade avec la fécule de maïs et le zeste de citron jusqu’à ce que le mélange soit épais et crémeux.

Placez les œufs et les 180g sucre sur un bain-marie frémissant. Fouettez jusqu’à ce que le mélange palisse puis retirez du bain marie. Fouettez encore 5 minutes à vitesse maximale (le plus simple est d’utiliser un robot autrement vous risquez la crampe), puis réduisez la vitesse et fouettez encore pendant 5 minutes.

Ensuite, lavez les nectarines, réservez-en une et coupez les autres en 4 puis en fines lamelles.

Faites préchauffer votre four à 180°.

Dans une casserole, faites fondre les 100g de sucre jusqu’à ce qu’il prenne une jolie coloration dorée puis ajoutez le beurre salé coupé en dés. Remuez vivement puis versez ce caramel dans le fond de votre moule rapidement car le caramel durcit très vite!

Disposez les lamelles de nectarines en rosace sur le dessus de façon à recouvrir tout le fond du moule. Prenez un peu de temps pour cette étape pour avoir un joli gâteau!

Lorsque le mélange œuf sucre a fini d’être fouetté, incorporez un tiers du mélange beurre pommade puis fouettez avec le fouet électrique  pour assouplir la masse puis la totalité à l’aide d’une maryse.

Faites de même avec la farine tamisée et versez l’appareil dans le moule.

Enfournez pour 45-50 minutes dans le four préchauffé.  Vérifiez la cuisson, en utilisant la pointe d’un couteau, si elle ressort sèche, le gâteau est cuit.

Lorsque le gâteau est cuit, sortez-le du four, laissez refroidir quelques minutes et démoulez.

Au moment de servir, ajoutez les dés de votre nectarine restante sur le dessus du gâteau et 2 branches de thym pour faire joli.


Astuce de Domino: il s’agit finalement d’une recette de cake aux fruits à l’envers. C’est donc une recette personnalisable avec d’autres fruits, comme les abricots, les poires, pommes,…suivez votre envie du moment!

Astuce d’Eurêka: Si le dessus du gâteau a tendance a brunir trop vite, couvrez-le d’aluminium pour finir la cuisson

upside down 2 haut

Soupe glacée de fraise simplissime et sublimissime !

soupe glacée de fraise mention okok

La fraise, dans une recette simple ou plus élaborée, elle fascine, subjugue et nous régale toujours.

C’est un de nos fruits préférés car si inspirante, mais malheureusement si saisonnière !

Durant ce WE de pentecôte très ensoleillé, nous sommes partis pour le plus grand bonheur des Chats Toqués à la cueillette des fraises dans le jardin. Bon, nous avouons qu’une fraise sur 4 atterrissait dans notre gosier, mais il y en avait tellement, que personne n’a rien vu 😉

Nous souhaitons partager avec vous une recette simplissime de soupe de fraise au plus proche du fruit et si fraîche après une journée ensoleillée!

Qui dit recette simple, dit bon ingrédient. Donc nous vous recommandons fortement de choisir de très bonnes fraises.


Préparation: 5 min
Réfrigération: 2h
Difficulté: difficulte 1 patte


Ingrédients (pour 4-5 personnes):

– 500g de fraises (nous vous recommandons de prendre des belles/goûteuses fraises, ex: des gariguettes)
– 60g de sucre
– 1 blanc d’œuf


Dans un bol mixeur, versez le sucre et le mixer quelques secondes pour obtenir du sucre glace.

Ajouter dans le mixeur les 500 g de fraises et les mixer 30 sec pour qu’elles réduisent en purée.

Ajouter le blanc d’œuf et mixer 1 min30.

Et ça y est c’est déjà fini!

Mettre au congélateur 2h.

Quand vous la sortez, vous devriez avoir une couche supérieure un peu glacée. Prendre une grande cuillère et touiller pour avoir une consistance liquide et homogène.

Bonne dégustation !


Astuce de Domino : pour ajouter une touche d’originalité, vous pouvez ajouter 4 feuilles de basilic en les mixant avec les fraises

Avis d’Eurêka: Et un p’tit gâteau sec ou une crêpe dentelle par exemple peuvent magnifiquement accompagner ce dessert

panier fraise mention

Tarte fine aux pommes caramélisées

tarte fine aux pommes caramélisées mention

Durant ces ponts de mai, le beau temps arrive et l’envie de tarte aussi.

L’intérêt avec les tartes, c’est que le nombre de recettes est presque infini! A la fraise, rhubarbe, pomme, poire ou même chocolat, elles répondent à toutes les envies de tous les gourmands!

Ce WE, nous avons préparé pour l’arrivée de nos amis une jolie tarte aux pommes, une recette très gourmande et croustillante!

Recette prise de notre magazine préféré Cuisine et Vins de France.


Préparation: 30 min
Cuisson: 55 min
Difficulté: difficulte 2 pattes


Ingrédients (pour 8 personnes):
– 250 g de pâte feuilletée (toute prête ou venant de notre fameuse épicerie fine G.Detou)
– 5 grosses pommes (golden ou royal gala)
– 150g de beurre salé
– 150g de sucre glace
– 30g de farine pour étaler la pâte


Préchauffer le four à 180° (th.6)

Sur un plan de travail fariné, étalez la pâte pour former un rectangle d’environ 20X25 cm, sur une épaisseur d’environ  3mm.

Disposez cette pâte sur  la plaque du four tapissée de papier sulfurisé. Mettre de petites coups de ciseaux tous les 3-4 mm sur le pourtour de la pâte.

Posez une grille sur la pâte et enfournez pour 5 min (pour éviter qu’elle gonfle).
Enlevez la grille, laissez la pâte gonfler 5 min au four, puis remettez la grille pour l’aplatir et poursuivre la cuisson encore 5 min. Sortez-la ensuite du four.

Epluchez les pommes en quartiers très fins en enlevant le cœur et les pépins.

Mettre le beurre à feux doux dans une petite casserole.

Rangez les lamelles de pommes harmonieusement sur la pâte en les faisant se chevaucher, bien serrées. Badigeonnez-les d’un peu de beurre fondu (avec un pinceau ou avec un sopalin), saupoudrez d’un peu de sucre glace et enfournez le tout pour 10 min.

Sortez la tarte du four et recommencez  la même opération 3 fois jusqu’à épuisement du beurre et du sucre. Au besoin passez-la quelques minutes au grill du four pour la caraméliser. Ca peut paraître un peu fastidieux sur le moment mais ce sont ces opérations qui apporteront à la fois le moëlleux et le croustillant à cette tarte. Tout son intérêt quoi!

Sortez la tarte du four, laissez-la reposer sur une grille. Servez-la tiède ou ambiante, selon vos envies.


Astuce de Domino:  Pour encore plus de gourmandise, une bonne boule de glace à la vanille avec cette tarte est une merveille!

Astuce d’Eurêka: Et pour couronner le tout un p’tit calvados va aussi parfaitement avec cette tarte.

Meringue française

meringue française ok

Après avoir regardé de multiples sites pour savoir quelle meringue (suisse, française, italienne) était la meilleure, nous avions opté pour la meringue suisse. Aujourd’hui, nous allons partager ensemble la recette la meringue française car finalement la meilleure comparaison consiste tout simplement à essayer !

Pour bien comprendre les avantages et inconvénients de chacune, nous vous recommandons le blog de ChefNini qui au-delà d’expliquer tout ça, elle nous montre pas à pas la réalisation de la meringue avec une photo à chaque étape. Bien pratique !

Après l’avoir fait au moins une fois, vous verrez que vous n’aurez plus besoin d’autant d’explications!

Il faut juste être minutieux et bien faire attention aux températures et à la cuisson, au risque sinon de la rater.


Préparation: 15 min
Cuisson: 2 h
Difficulté: difficulte 3 pattes


Ingrédients (pour 20 meringues):
– 2 blancs d’oeuf
– 125g de sucre en poudre
– quelques gouttes de jus de citron (2-3)
– 1 pincée de sel


  • Avant de commencer :

Séparez les blancs des jaunes et laissez reposer les blancs à température ambiante pendant 1 heure dans un récipient recouvert d’un linge : ce n’est pas obligatoire, mais vous mettez toutes les chances de votre côté pour obtenir des blancs en neige bien volumineux. Si vous avez de côté des blancs dans votre frigo, sortez-les 1h avant pour qu’ils soient à température ambiante.

Vérifiez que les fouets et le saladier sont bien propres, sans trace de gras.

Pesez bien évidemment le sucre avant de commencer à monter. Quand on commence, on ne s’arrête pas de fouetter !

 

  • La préparation :

Versez les blancs dans un saladier avec le sel.

Commencez à fouetter les blancs au batteur électrique.

Lorsque les blancs deviennent mousseux, commencez à versez le sucre petit à petit en continuant à fouetter.

Ajoutez tout de suite le jus de citron.

Cessez de fouetter lorsque les blancs sont bien fermes (techniquement, on dit « serrés »). Lorsque vous sortez vos fouets de la meringue, des pics doivent se former. C’est ce qu’on appelle un « bec d’oiseau« .

Une autre astuce pour vérifier que les blancs sont bien montés : retournez (avec prudence) votre saladier. Les blancs ne doivent pas bouger.

 

  • Cuisson au four :

Faites préchauffer votre four à 80°C.

Déposez du papier sulfurisé ou un tapis en silicone sur une plaque allant au four.

A l’aide d’une poche à douille ou d’une cuillère à soupe, réalisez des petits tas en quinconce. Veillez à bien espacer chaque meringue.

meringues avant cuisson

Enfournez pour 2h, dans la partie basse du four pour les fours électriques et dans la partie haute pour les fours à gaz. Toutes les 20 minutes, entrouvrez la porte du four pour faire échapper la vapeur. Surveillez régulièrement.

Pour savoir si les meringues sont cuites, essayez d’en décoller une. Si elle se décolle parfaitement bien et que le dessous est cuit, la cuisson est finie. Autrement, retournez toutes les meringues et poursuivez la cuisson 45 min pour finir de cuire l’intérieur et le dessous.

En fin de cuisson, laissez la porte entrouverte (en intercalant une cuillère en bois) et laissez les meringues refroidir en même temps que le four.

Décollez les meringues délicatement.

 

  • Conservation :

Les meringues cuites, se conservent quelques jours dans une boite hermétique. Elles sont très sensibles à l’humidité. Elles ne doivent pas être placées au réfrigérateur.


Avis de Domino:  Cette recette de meringue est un peu plus simple que celle de la meringue suisse mais elle est plus cassante et fragile.

Avis d’Eurêka: Oui les 2 sont bonnes, mais s’il fallait choisir, je prendrais la meringue suisse car même si elle est légèrement plus technique au début, elle est plus simple à gérer en cuisson. Et maîtriser une cuisson est bien plus compliqué que quelques gestes techniques. Désolée les cocoricos mais notre choix est fait 😉

Et vous laquelle préférez-vous? Donnez-nous votre avis.