Beef ! : le nouveau magazine culinaire pour les hommes – magazine décalé ou sexiste ?

COVER-BEEF1

Dans le paysage des magazines culinaires, un nouveau trimestriel arrive dès demain en kiosque (27/03/2014):  le magazine Beef ! qui se présente comme « le premier magazine cuisine et lifestyle pour les hommes ».

En attendant de l’acheter, Les Chats Toqués vous donnent en avant-première les principales infos sur ce magazine dont la sortie ne va pas passer inaperçu !

Ce magazine est la déclinaison française du magazine allemand du même nom, qui aurait été créée par Jan Spielhagen, ancien rédacteur en chef de Men’s Health en Allemagne, « lassé de feuilleter des magazines de cuisine qui s’adressent aux ménagères ».

Ce magazine s’adresserait à une génération d’hommes « qui n’a pas peur de confronter sa virilité aux fourneaux ».

Au menu, des recettes de cuisine, un focus sur des « produits d’exception », des « objets emblématiques » et tout un tas de reportages plus virils les uns que les autres, et d’un cahier central détachable qui « prodiguera également ses conseils pour dénicher le vin ou la bière qui transformeront la traditionnelle soirée foot en un moment inoubliable ».

Et avant même sa sortie ce magazine fait déjà polémique, avec un « bad buzz » important dû à son ton et à des propos très…décalés ou carrément sexistes.

En effet, on apprend par exemple que la machine à pain est réservée aux petites meufs sans force (qui en plus, capricieuses comme elles sont, la remisent au placard à peine acquise) et que c’est un travail d’homme que de pétrir la pâte !

Plus loin, le rédacteur en chef de Beef ! va jusqu’à s’agacer de cette autre « lubie » consistant à faire désosser les morceaux de viande chez le boucher : « une manie toute féminine », dit-il.

« Nous (les hommes) pourrons ainsi réaffirmer nos valeurs [masculines] et redonner à la viande rouge, aux féculents, aux matières grasses toute la place qu’ils méritent », poursuit l’éditorialiste, qui va chercher les clichés jusque dans l’assiette, sous-entendant certainement que les femmes se nourrissent surtout de soupes et de feuilles de salade.

On imagine que c’est sous le couvert de l’humour que toutes ses saillies ont été rédigées. En tout cas, ça ne va laisser personne indifférent !

Pour que chacun se fasse son idée, RDV demain en kiosque chez votre marchand de journaux.

N’hésitez pas à réagir à cet article en donnant votre avis sur le magazine !

Livre « Comment faire la cuisine » de O.Nasti, pour tous les amateurs de cuisine !

livre nasti

Olivier Nasti, Meilleur Ouvrier de France 2007, chef du Chambard à Kaysersberg, 1* au guide Michelin, 4 Toques au Gault & Millau France 2013 et auteurs de nombreux ouvrages, à l’instar de “Mon Alsace”, “Noir si Noir”, “Trop Bon ! Les Flamenkuche” , ” Amuse-Bouches d’Alsace “, a présenté sur le salon du livre à Paris son dernier ouvrage : “Comment faire la cuisine ? ” sous-titré “Toute la cuisine expliquée simplement par un Meilleur Ouvrier de France”

Comment faire une pâte à crêpe, un poulet rôti, un gigot d’agneau, une île flottante, une sauce béarnaise, un fond de volaille avec une carcasse, une quiche, du céleri remoulade, un gratin dauphinois, ou un simple œuf au plat ? Olivier Nasti répond à toutes ces questions, de la manière la plus simple possible, s’adressant avec pédagogie au grand public avec de nombreuses illustrations.

” L’idée est partie d’une discussion avec mon épouse Patricia qui cuisine à la maison”, explique le chef au micro de France Inter. ” Pour suivre une recette, elle n’ouvrait pas mes livres jugés trop compliqués. Elle préférait les siens, avec des explications compréhensibles, une prise en main, étape par étape dans la recette et de nombreuses photos” raconte le chef du Chambard au micro de François Régis Gaudry, dans l’émission “On va déguster” dimanche matin, en direct du 33ème salon du livre à Paris. “J’ai adoré, c’est un livre riche, ambitieux et exigeant “, s’est exclamé le chroniqueur.

o nasti

Dans ce livre Olivier Nasti présente les produits, explique les techniques et détaille les recettes pour vous permettre de réussir facilement les plats classiques de la cuisine française. On y trouve quelques recettes d’Alsace, en clin d’œil à son terroir de prédilection (baeckaoffe ou choucroute), mais ce sont davantage des recettes bourgeoises et familiales à réaliser en quelques minutes qui sont à l’honneur.

La cuisine est une chose simple pour peu qu’elle soit expliquée simplement. Suivez le guide pour savoir comment choisir ses produits, les découper et les conserver? Pourquoi est-il essentiel de faire reposer la viande après cuisson? À quelle température faut-il rôtir un poulet? Que veut dire singer ? Comment ne pas rater la cuisson des asperges blanches ? Réponse en direct du chef : “Il suffit de les botter pour ne pas les abîmer. Les plonger dans l’eau bouillante avec 10g sel/L, cuire 5 mn. Mettre un couvercle pendant environ 20 mn et attendre qu’elles tombent au fond de la casserole. Alors elles seront parfaitement cuites et fondantes”, révèle le chef. ” Cuisinier n’est pas compliqué pourvu que l’on respecte le process et les proportions”.

Pour toutes les autres questions techniques, les réponses sont dans son livre, qui deviendra rapidement l’ouvrage indispensable à tous les cuisiniers amateurs.

La Librairie gourmande, à ne pas rater !

librairie gourmande 1

Pour tous les amateurs de cuisine et d’oenologie, RDV vite à la Librairie Gourmande qui propose une large offre de livres qui vous mettront l’eau à la bouche !

Depuis 1985, cette librairie propose des ouvrages divers: nouveautés, mais aussi des ouvrages plus anciens, qu’on ne trouve plus ailleurs, y compris des éditions non françaises, comme certains livres suisses, des bibles gastronomiques (dont des livres de chefs, de cuisine régionale et du monde entier), des livres pour enfants et un coin en anglais.
Le rayon vin est aussi très fourni.

Le plus dur sera de choisir et de ne pas y passer la journée !

Et pour couronner le tout, le personnel est très serviable.

Que demander de mieux?

L’adresse peut-être?
92/96 rue Montmartre, 75002 Paris
Métros: Sentier, Etienne Marcel; Grands Boulevards, les Halles.
Ouvert du lundi au samedi de 11h à 19h

librairie gourmande 2